Focus sur : Didier Drogba

Eléphant-Man

—-

drogba-ne-reve-que-de-ca-4151941npdqj_2038

« Le coassement des grenouilles n’empêche pas l’éléphant de boire.» (Proverbe africain) et les années de galère pour Didier Drogba de devenir un joueur mondialement connu, une star en Afrique, un Dieu vivant en Côte d’Ivoire. Didier Drogba est un homme attachant, un type avec qui on aimerait sortir danser, avec qui on visiterait Marseille, avec qui on irait en Afrique, pas tant pour visiter mais pour le voir heureux. A fleur de peau, un peu fou, romantique et charmeur à souhait, Drogba sait aussi prendre ses responsabilités.

Grâce à la biographie : Didier Drogba , c’était pas gagné… éditions Prolongations, 2008, je vous invite à revisiter la carrière d’un grand joueur, déterminer son style de jeu et vous soumettre enfin, une analyse de quelques traits de personnalité, qui n’engagent que moi.

Biographie

drogba bébéNé le 11 mars 1978 à Abidjan en Côte d’Ivoire, Didier Drogba (35 ans aujourd’hui) est l’aîné d’une fratrie de 7 enfants. A 5 ans, ses parents le mettent dans un avion direction la France pour le confier à son oncle Michel Goba, joueur pro qui gambade de club en club.
Bien arrivé, Tito (surnom de Didier Drogba donné par sa maman) le suit. De Brest, à Angoulême, en passant par Abbeville, ils finissent par poser leurs valises à Levallois, petite ville de région Parisienne.

—-
Didier aime le football. Supporteur de l’OM, ses idoles sont Marco Van Basten et George Weah. Déraciné, il manque de repères. Les matchs du mardi et du mercredi de son équipe favorite sont une source de réconfort. Ses résultats scolaires médiocres font jaser et son père le prive de football. Le fils désobéit et débute en club comme arrière-droit. Son oncle, le pousse à jouer devant : « Mais que fais-tu derrière ? Va devant ! Dans le foot, on ne regarde que les attaquants. ». Tito se nourrit des gestes et attitudes du tonton.
Venus chercher du travail, ses parents débarquent en France. Didier retourne donc vivre avec eux. La vie en famille nombreuse n’est pas facile. Loin des centres de formation mais star à Levallois, il tente Guingamp mais se fracture le métatarse. Remis, Dominique Leclerc lui propose de venir visiter les installations du PSG où un contrat d’un an l’attend.

Didier hésite, flippe et opte pour le Mans, en ligue 2. Il a alors 19 ans. Une mauvaise hygiène de vie lui provoque des blessures récurrentes. Il ne découvre le monde professionnel qu’à 21 ans lors d’un match contre l’AS Cannes. Drogba totalise 2 matchs cette saison là. Un maigre bilan qui n’empêche pas Pape Diouf, alors agent, de prendre ses affaires en mains.
Tout s’enchaîne. Didier profite de la blessure d’un titulaire. La deuxième saison semble prometteuse mais une nouvelle blessure le rattrape : cette fois c’est une fracture du péroné. L’arrivé à la tête du MUC 72, de l’entraîneur Tierry Goudet, qui amène dans ses valises, l’attaquant Daniel Cousin, fragilise sa situation.

drogba maloudaA 23 ans, le voilà remplaçant. Pourtant, Grâce à deux buts contre Saint Etienne, Guingamp l’approche. Jackpot ! Le voilà donc en ligue 1 à 24 ans, sous les ordres de Guy Lacombe, un coach avec qui le courant passe bien. En Bretagne, Didier rencontre aussi Florent Malouda avec qui une amitié se noue.
Drogba inscrit son premier but face à Metz. En revanche, 5 mois plus tard, son bilan est pauvre : 3 petits buts. Guingamp échappe à la relégation lors de la dernière journée, pourtant Lacombe est remplacé par Bertrand Marchand. Mauvais signe ?


Cette saison est pourtant celle de la confirmation puisque le club Breton finit à une belle 7ème place avec quelques performances notoires : des victoires 3/2 face au PSG de Ronaldinho, à Marseille 2/0 et cerise sur le gâteau, contre Lyon 4/1.Comme beaucoup d’attaquants, Drogba trouve la L1 plus facile, pas tant pour une histoire de niveau mais plutôt, de rythme, d’intencité physique et de liberté laissé aux attaquants. Tito finit 3ème au classement des buteurs avec 17 buts.


Il n’en faut pas plus pour attirer les sirènes des ténors de ligue 1. Après avoir hésité entre les deux Olympiques, il signe à Marseille pour 6 millions d’euros. Pourtant l’OL a tout tenté. Pour l’anecdote, Jean Michel Aulas a fait livrer à Madame Drogba, un ravissant bouquet de fleurs.
Dans son club de coeur, Didier récupère le numéro 11, ancienne propriété de Waddle et Cantona. Néanmoins, ses débuts sont difficiles, avec pour l’OM, une élimination en tour préliminaire de C1 et le limogeage d’Alain Perrin.

didier-drogba_385013José Anigo prend la relève et décide de l’associer à Steeve Marley.  Camel Meriem à la baguette, cette équipe se métamorphose et parvient jusqu’en Finale de la Coupe UEFA, en scalpant au passage des grands clubs comme Liverpool en 1/8 ème , l’Inter en 1/4 , Newcastle en 1/2.


Toutefois, comme beaucoup d’équipe, il est difficile d’être bon en Coupe d’Europe et en Championnat. Un théorème que l’on aurait pu digérer si l’OM ne s’était pas inclinée en finale face au FC Valence. Rencontre où Fabien Barthez gardien de l’époque est expulsé en début de match.
Malgré cela, Didier Drogba est élu footballeur de l’année (en France) devant Ludovic Giuly, finaliste de la Ligue des champions avec Monaco.

En cette fin d’année, tout semble coller entre Tito et Marseille. La direction projette de construire l’équipe autour de lui. Pourtant, il apprend par téléphone son transfert à Chelsea, pour 37 millions d’euros. Une trahison ! Lui veut rester, le clame haut et fort et va jusqu’à souhaiter que sa visite médicale détecte une anomalie. C’est dire. Son bilan Marseillais est honorable : 32 buts en 55 matchs

drogba chelseaA Chelsea, sa première saison est difficile. Digérer un tel transfert, le changement de culture et l’impact British ne sont pas choses aisées. Blessé à l’aine, il ne revient qu’en novembre et affiche un total de 16 buts en 41 matchs.

Cependant il décroche ses premiers titres : une victoire en Coupe de la ligue ainsi qu’un Championnat que Chelsea n’avait pas remporté depuis 50 ans.


La saison suivante, (2005-2006), Drogba se retrouve en concurrence avec Hernan Crespo. Au départ, Mourinho décide d’alterner entre les deux buteurs. Chaque fois que l’un ne marque pas, l’autre est titulaire le match suivant. Néanmoins, après l’élimination en 8ème de finale face au Barça, (1-2 ;1-1) Didier demande à Mourinho de les associer. Si le bilan global de Chelsea est bon avec un Community Shield, (où Drogba met un doublé (2/1) contre Arsenal) les Blues conservent surtout leur titre après une victoire à Andfield face à Liverpool.

Pas de mensonge, le bilan de Didier est décevant. S‘il finit meilleur passeur du club, son total de but ne s’élève qu’à 16, encore. Tito est critiqué pour son rendement mais commence également à traîner une bien mauvaise réputation de plongeur truqueur. Touché, il est sifflé par ses propres supporteurs.
En 2006-2007, Dos au mur, et en instance de départ, l’arrivée de Chevtchenko, chouchou d’Abramovitch, est un électrochoc.

mourininhoDrogba finit la saison avec 33 buts, toutes compétitions confondues. Meilleur buteur du championnat avec 20 buts, il glane cette année le titre de meilleur joueur africain. Cette saison, les Blues échouent en Premier League mais remportent les deux coupes nationales. Au niveau européen, Chelsea est éliminée par Liverpool en demi-finale.

L’année suivante, Mourinho limogé, Avraam Grant prend l’équipe. Affecté moralement par le départ de son ami, Drogba l’est aussi physiquement. Opéré au genou, il revient en fin saison, juste à temps pour inscrire un doublé en demi-finale de ligue des champions.

Cependant, il est expulsé en finale pour une gifle sur le Serbe Vidic, défenseur de Manchester United. Bilan, une défaite pour les Blues 1/1 au tir au but, une saison à oublier. En 2009, Chelsea connaît des chamboulements en coulisse avec le remplacement de Luis Felipe Scolari (qui a lui même remplacé Grant) par Guus Hiddink.
Tant bien que mal, les Blues remportent la FA cup. Au passage, Drogba inscrit en demi-finale, son 13ème but en 13 matchs contre Arsenal.

Néanmoins, Les Blues sont éliminés par le Barça en Coupe d’Europe. Un match que Tito ressentira comme une injustice : « It’s a fucking disgrace » (une putain d’injustice) crie-t-il à la caméra. Une bourde, qui lui vaudra 4 matchs de suspension. L’année suivante, Drogba est de nouveau sacré meilleur buteur du championnat et Chelsea remporte le 4ème titre de son histoire, un Community Shield et une FA cup.

championEnfin, en 2011 2012, il est le Premier africain à atteindre la barre des 100 buts en Premier League. Un record qui sonne comme un clap de fin. Buteur face au Barça en demi-finale de C1, Didier est le héros de la finale contre le Bayern, marquant un but, provocant un penalty (contre son équipe) et inscrivant le tir au but de la victoire. Au total Didier Drogba a inscrit 157 buts en 341 matchs avec les Blues.

La boucle bouclée, il signe au Shangai Shenhua du milliardaire Zhu Jun. Il rejoint alors Nicolas Anelka nommé entraîneur-joueur en raison du limogeage de Jean Tigana. Si on ne peut lui reprocher de succomber à ce pont d’or, on regrette qu’il n’est pas opté pour un club d’un meilleur calibre. Lui qui prétendait lors de son départ de l’OM, ne pas jouer pour l’argent! Enfin, l’idée d’être une star en Chine, draguée comme il faut par les émissaires du club ont sans doute eu raison de lui. Il s’est senti « respecté » (expression qu’aime les footballeurs) et désiré avec un salaire de 248 000 euros par semaine. On peut le comprendre.

Reçu à l’aéroport par des : « Didier Djoba lalaalala », l’illusion est presque parfaite. Pourtant un conflit éclate entre le conseil d’administration du club et son président. Ce dernier menace de suspendre le paiement des salaires des joueurs étrangers. Après 11 matchs disputés et 8 buts marqués, Drogba prend la poudre d’escampette direction la Turquie. Shanghai s’oppose à son transfert qui n’en est pas un, puisque aucune somme n’a été versée. Toutefois, la Fifa estime : « ces 3 mois de salaires impayés invalide le contrat ». Pour l’anecdote, le club Chinois verra son titre retiré en 2013 pour une affaire de matchs truqués.

—-
galatasaray-drogba_210873_GALATASARAY_DROGBA_170913Débarqué au mercato d’hiver 2012 à Galatasaray, Drogba a faim de ballon, comme s‘il cherchait à rattraper le temps perdu. Hargne et combativité sont ses devises.

Associé à Burak Yilmaz, il remporte le Championnat turc et s’immisce jusqu’en quart de finale de C1. Les Turcs sont éliminés après un match retour splendide remporté 3/2 face au Real Madrid.

—-

Psychologie

Faussement snob, propre sur lui, Didier Drogba aime la célébrité, côtoyer les grands hommes. Pourtant, il reste humble, n’oublie pas d’où il vient. Son pays, indépendant depuis 1960, Didier a conscience de son rôle social en Côte d’Ivoire. Il s’en accommode, y trouve satisfaction et reconnaissance. Quoi de plus normal pour un joueur, qui n’aurait pu imaginer, même dans ses rêves les plus fou, un tel destin.


1399-chelseas-didier-drogba-celebrates-during-their-fa-cup-semi-final-socceDans son livre, Didier aime se plaindre et on en redemande. Il a fait preuve malgré son statut, d’une étonnante franchise. Romantique, parfois rancunier, c’est un homme régit par ses passions. Dans son livre, il extériorise ses émotions, se confesse, c’est touchant. Rassembleur, Altruiste, il possède néanmoins un ego fort. Lorsqu’il est touché, son égoïsme enfouit, ressort. Sentimental, Drogba est un mec têtu, attachant. Sa folie se retranscrit lorsqu’il fête ses buts, ses danses, ses chansons, on ne s’en lasse pas.

Pourtant tout au long du livre une question semble en suspend : »Qui suis-je« ? Petit, Tito se sent délaissé et ne s‘en cache pas. Il déclare « avoir quitté le paradis » à son départ de Côte Ivoire. S‘il a toujours cru en sa bonne étoile, ça ne l‘a pas empêché de douter, de flipper au moment de signer au PSG.

En sélection, il a souhaité combler « son retard par rapport aux autres ». D’ethnie Bété, il n’en parle pas la langue. Est-il comme beaucoup d’émigrés, vu comme un Toubab ? Je ne le pense pas. Ses déclarations d’amour, sa visibilité mondiale ont eu raison de ce traitement réservé aux « blancs et africains d’origines. » Lui se sent ivoirien, le crie, l’éprouve, l’extériorise, il est irrésistible.

Dans son livre on découvre un mec sensible, à fleur de peau. Adolescent, excentrique, il préfère s’évader que de marmonner. Un showman, qui teste les limites mais, aime les responsabilités. Ainsi, il préférait sans doute, être roi à Marseille que duc à Chelsea. Lui voyait l’OM comme une consécration, les raisons ? La ferveur et son arrivé tardive au haut niveau, sans doute.
Marseille, dont il était supporter, « un fan en tenue », disait-il et qui voyait la Commanderie (centre d’entrainement) comme : »son coin de paradis“. Il en existe plusieurs donc… Drogba transpire la joie de vivre ! Son histoire d’amour avec l’OM est fusionnelle, il s’imaginait comme le futur Maldini.

MARSEILLE_DROGBA_061210Son départ ? il dit avoir eu l’impression d’être chassé. Chagrin d’amour. Brisé au point d’écrire qu’il n’est plus question d’injecter de l’affectif dans un club. On l’oublie souvent, mais Drogba n’est resté qu’une petite saison à Marseille.

Certains diront que ce n’est pas le temps qui compte mais l’intensité, je leur répondrais que ce sont eux-mêmes des passionnés.

Quoi d’étonnant à ce que Didier se sente mal à Chelsea, un club qui ne le fait pas rêver, qui encense ses idoles : John Terry et Franck Lampard. Une culture british si loin de la sienne. A son arrivée, il souffrait d’un manque de considération : on le décrivait alors comme maladroit, un bourrin en somme, il ne s’en est jamais vraiment remis.

Pourtant, il y restera 8 ans avec dit-il, toujours cette envie de partir. Pas si passionné ? Ou finalement raisonnable ? Sans doute bien entouré. Quand beaucoup de joueurs enchaînent les relations, opte pour des bimbos ou finissent dans les tabloïds, lui se pose avec une femme aux airs simples, musulmane alors que lui est chrétien. Une compagne qui ne rentrerai surement pas dans la catégorie des Wags.

Surprenant ou pas, de voir Drogba ainsi succomber aux sirènes d’un club chinois qui le drague avec soin ? Enfin, est-il étonnant de le voir réussir à Galatasaray, club Turc où la ferveur populaire est extraordinaire, un peuple de connaisseurs, où il se sent utile, désiré et désirable ? Alors Drogba, leader ou lieutenant ?

didier-drogba_jose-mourinho Ainsi, c’est lors d’un match Nice/OM à l’ambiance délétère, qu’il prend la parole pour la première fois dans le vestiaire phocéen, qu’il se mue en leader. Il va y prendre goût. Drogba est un homme capable de dialoguer avec un entraîneur, ce n’est pas si courant. Alors que le 4/4/3 semblait inchangeable à Chelsea il a su influencer, je vous l’accorde, les résultats aussi, un José Mourinho que l’on sait têtu.

Pourtant, je persiste a croire que Drogba du moins, celui de Chelsea est plus lieutenant que chef de meute. En témoigne la tristesse profonde avec laquelle il prit l’éviction de son ami Portugais. Cette figure paternel qui avait trouvé en Tito ce parfait soldat. On repense aussi à la façon dont il a encaissé les critiques qui l’on accusé de plonger, jouer des mains, d’être un homme sans scrupules.

Ce humeur mélancolique qui lui fit imaginer qu’il était possible de pas prendre part aux matchs de Champion’s League pour partir dans un grand club lors du mercato d’hiver. De nature altruiste, un penchant égoïste peut se révéler lorsqu’il est contrarié. Rien d’étonnant, c’est un homme. Ainsi ce serviteur de la nation, songea aussi à mettre un terme à sa carrière lorsque des tensions éclatèrent avec Yaya Touré au sein du vestiaire ivoirien.

S‘il peut être apprécié et facile a vivre pour certains coéquipiers, sa spontanéité, sa sensibilité et sa franchise, n’en font pas un modèle pour tous. Un homme qui a besoin de bien s’entendre avec les gens ne supporte pas l’indifférence. Néanmoins Drogba sait jouer de son charisme sur et en dehors du terrain. Est-il surprenant de le voir prendre un micro après la qualification des Éléphants pour la Coupe du Monde et tenter d’unifier un pays divisé par la guerre ? Est il étonnant de le voir défiler dans la zone nord tenue alors par les rebelles et demander qu’on y organise un match avec l’équipe nationale, prétextant qu’elle appartient à tous les Ivoiriens ?

didier-drogba-nike-kobe-bryantSi Drogba apparaît comme un leader dans les médias, je l’imagine mal l’être dans un vestiaire de Chelsea aux fortes personnalités et aux palmarès impressionnants. Je ne le vois chef de meute. Pour conclure et je suis bien sûr obligé de l’évoquer. Beaucoup parlent de lui comme d’un mec capable de péter les plombs à tout moment avec comme exemple, son expulsion en finale de Ligue des champions face à Manchester United? 

Puis ses mots à l’encontre de l’arbitre norvergien, Monsieur Ovrebo, lors de la demi-finale face au FC Barcelone. S‘il n’est jamais avare d’intimidations, il est loin des vrais bad boys. Drogba n’est pas un impulsif, capable de mettre un coup de boule, c’est un passionné.

Tactique

Didier Drogba (1m89) sautille toujours sur le pied droit avant de rentrer sur la pelouse. Superstition ou moyen de superviser une machine fragile. Ayant durant sa jeunesse, une hygiène de vie douteuse, il a souffert toute sa carrière de pépins physiques. Etre puissant, ne veut pas dire être insensible. Sa grande carcasse nécessite un entretien permanent. Il a toujours lutté pour ne pas être considéré comme l’archétype de l’attaquant africain : grand, robuste, bon dos au jeu, mauvais techniquement…

drogba tebiliIl n’a pas eu à le faire longtemps puisque ses performances ont parlé. Drogba est un buteur qui sait se déplacer, éliminer un adversaire direct. Sa spéciale ? Talonner le ballon avec son pied gauche puis enchaîner du droit.

En plus d’utiliser les deux pieds, il maitrise l’art de la volée, du piqué et des coups francs, avec une préférence pour ceux situés à l’entrée de la surface où ses feuilles mortes font mouche. Ensuite, point fondamental, ses contrôles de balles sont bons, ce qui lui permet de ne pas perdre de temps dans ses enchaînements.

La base pour un avant-centre de son gabarit. Il est de ce fait, très difficile de lui prendre le ballon.
Bon de la tête, il se révèle précieux sur corner, coup franc mais aussi sur les centres. S‘il ne reçoit pas le ballon, sa seule présence entre les deux défenseurs centraux, permet à un coéquipier de reprendre les ballons. Drogba a appris à respecter son corps, à l’utiliser à bon escient tout en gardant ses qualités et en peaufinant ses déplacements. Point d’ancrage dans un 4/3/3, renard en 4/4/2, il possède un bon volume de jeu. S‘il parvient à placer son épaule devant celle de son défenseur, vous ne le rattraperez plus.

Tito est un soldat, un combattant qui ne rechigne jamais aux basses besognes, que ce soit le pressing , revenir défendre lorsque son équipe doit tenir le score, et évidemment, lorsque lui même le perd… Cette dépense énergétique peut occasionner une perte de lucidité dans les phases offensives ou provoquer des erreurs évitables. Il peut donc être dans un même match, le héros heureux et malheureux.

Toutefois, c’est l’alchimie entre mental et attitude sur le terrain qui le rendent si spécial. Drogba sait faire jouer ses coéquipiers, terminant deux fois meilleur passeur de Chelsea. C’est cette générosité et ce manque d’économie qui nous donnerait envie de l’associer à un autre attaquant, et ne pas se contenter de le faire jouer dans un 4/3/3. Pourtant, si je devais l’avoir dans mon effectif c’est dans ce dernier schéma que je le ferais évoluer avec en soutient, un numéro 10 au profil de 9, 5 comme Tomas Muller par exemple. Complété sur les côtés d’un ailier percutant et d’un milieu centreur style Florent Malouda ou David Beckham à ses grandes heures.


emotionPourquoi tant de spécificité ? Pour montrer à Drogba qu’il a un rôle bien précis, que l’équipe est construite autour de lui et donc pour l’encourager à ne pas se disperser. Plutôt que d’exiger de mon attaquant axial de défendre bec et ongles, je l’inviterais simplement à se replacer. Comme Marco Van Basten, j’estime qu’un buteur doit garder toute sa lucidité pour marquer ce petit but qui peut faire la différence.

A t’il des défauts ? Certainement, comme sa tendance à se disperser, à ne pas assez s’économiser afin de garder son énergie pour la finition. Il pourrait éviter d’avantage les conflits pour garder sa lucidité, enfin, Didier ne serait plus Drogba! S‘il n’est pas le meilleur joueur ni le meilleur attaquant de tous les temps, dans son profil, c’est une référence.

Côte d’Ivoire

le coeur« Ce maillot je le porte comme une deuxième peau ».

Didier Drogba a connu sa première convocation lors de la saison 2002-2003. Avec : Tiote, les frères Touré, Aurier, Gervinho, Kalou, Romaric, la sélection ivoirienne avec le Cameroun et le Ghana m’apparaît comme l’une des meilleurs équipes africaines de ces dernières années. Cette formation a tout pour briller sur la scène Africaine et Mondiale, elle qui n’a pas remporté le moindre trophée depuis 1992.

Enfin, il lui manque un grand gardien de but, et un véritable esprit d’équipe. De nombreux conflits ont miné cette sélection. Des tensions ont fait naître chez Didier, la volonté de mettre un terme à sa carrière internationale. En outre, le sort n’a pas aidé les Éléphants lors de la Coupe du monde 2006, avec un groupe coriace comptant la Serbie (victoire 3/2), les Pays Bas (défaite 1/2) et l’Argentine (défaite 2/1). 2010 ne fut pas meilleur (Portugal, le Brésil et la Corée du Nord), Drogba blessé, a joué plâtré. Lors de cette phase de groupe, la Côte d’Ivoire a été éliminée suite au match nul 0-0 entre Brésiliens et Portugais, rappelant l’élimination de l’Algèrie après le nul entre Allemands et Autrichiens.

Sur la scène continentale, les Éléphants peuvent nourrir beaucoup de regrets. Après l’échec de 2006  face à l’Egypte 0-0 au tirs au but, Drogba et ses coéquipiers s’inclinent de nouveau face à la Zambie 6 ans plus tard 0-0 toujours aux tirs au but.


emprinteDidier fait partie de ces joueurs pour qui la sélection est un vrai plus. Il est le premier Ivoirien à remporter un trophée en individuel mais aussi le premier buteur de son équipe en Coupe du monde.

L’échéance brésilienne sera sans doute la dernière de Drogba. Un moyen pour le vieil éléphant de se retirer en gravant son empreinte dans l’histoire du foot mondial.

Palmarès

Championnat d’Angleterre : 2005, 2006, 2010
Coupe d’Angleterre : 2007, 2009, 2010, 2012
Coupe de la Ligue Anglaise : 2005, 2007
Community Shield : 2005, 2009
Ligue des champions : 2012
Championnat de Turquie ; 2013
Supercoupe de Turquie de football : 2013
Joueur africain de l’année : 2006, 2009

Sources

La Biographie de Drogba :  Didier Drogba , c’était pas gagné… éditions Prolongations, 2008
Son blog : http://www.didierdrogba.com/
Le Site de l’Olympique de Marseillehttp://www.om.net/fr/home/0/Accueil
Le Site du Chelsea FC : http://www.chelseafc.com/

 

Tu as apprécié ? 😀 Retrouve mon Focus sur Claude Makélélé : https://flavbories.wordpress.com/2013/09/08/focus-sur-claude-makelele/ 

3 réflexions sur “Focus sur : Didier Drogba

  1. Pingback: Focus sur : Pelé |

  2. C’est un très bel article sur Didier Drogba, bien écrit, et agréable à lire, ça nous apprend beaucoup sur ce joueur qui a marqué son temps. Son passage chez Galatasaray lui a permis d’atteindre à nouveau le top niveau (j’aurais aimé que tu développes un peu plus son passage en Turquie, je pense qu’il en garde un très bon souvenir, puisqu’il passe souvent au Türk Telekom Arena pour suivre des matchs)
    Bonne continuation 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s