Billet : L’AS Monaco & Le Paris Saint-Germain

—-

2ans d’avance pour le PSG

—-

956b4[1]

—-

Depuis le rachat de l’AS Monaco et sa remontée dans l’élite, les médias annoncent un affrontement pour le titre de champion de France avec le Paris Saint-Germain. Si je reconnais qu’à terme ce duel aura sans aucun doute lieu,  à l’heure actuelle Paris possède une longueur d’avance et leurs objectifs sont différents pour cette saison.

Paris Saint Germain

Après une première saison d’adaptation, le nouveau Paris Saint-Germain a décroché cette année le titre de champion de France. Cet été, le club de la capitale vit un mercato agité.

Le départ de Carlo Ancelotti a été un des principaux sujets d’interrogation puisqu’aucune signature de joueur n’a pu être bouclée avant l’officialisation de l’arrivée d’un nouveau technicien. Léonardo, que beaucoup donnaient comme successeur potentiel, a présenté sa démission suite à l’aggravation de sa suspention. Pour rappel, le directeur sportif brésilien a écopé d’un an pour avoir bousculé Monsieur Castro, l’arbitre du match PSG-Valenciennes comptant pour la 35ème journée de Ligue 1. Si certains regrettent cette décision, d’autres ne cachent pas leur satisfaction.

laurent-blanc-psg-mercato[1]Le 25 juin, le PSG officialise l’arrivée de l’ancien sélectionneur de l’équipe de France : Laurent Blanc.

Alors que beaucoup de supporteurs considérent cette signature comme un choix par défaut, suite aux refus des Capello ou autre Guus Hiddink, les observateurs français se félicitent de voir débarquer à la tête du plus grand club français, un technicien tricolore.

Cette semaine et comme on pouvait l’anticiper, le PSG a frappé un grand coup avec l’achat pour 64 millions d’euros d’Edinson Cavani, meilleur buteur de Série A la saison passée avec 29 buts en 34 matchs.

L’AS Monaco

Après deux ans de purgatoire, l’AS Monaco est de retour sur le devant de la scène. Financé depuis 2011 par le milliardaire Russe Dmitry Rybolovlev, le club de la principauté est un des grands acteurs du mercato estival.

Rybolovlev-Falcao[1]Sa plus grande réussite est sans conteste, la signature de l’attaquant colombien Radamel Falcao, arraché à l’Atlético Madrid pour 60 millions d’euros. En complément, le coach italien Claudio Ranieri pourra disposer de Jeremy Toulalan, arrivé de Malaga, des joueurs de Porto : James Rodriguez et Joao Moutinho, d’Eric Abidal libéré par Barcelone mais aussi d’Izimat Mirin, espoir Valenciennois.

Enfin, n’oublions pas tout le reste de l’effectif qui a contribué à la montée. Mi-juillet, on parle encore des arrivées probables d’Hulk voire d’un gardien de but. Le mercato monegasque semble loin d’être bouclé ! J’entends régulièrement dire que l’ASM va être le rival du PSG cette saison. Si on peut constater des similitudes entre les deux clubs : deux millardaires à sa tête et deux des plus grands numéros neuf du foot mondial, j’estime, au risque de faire jaser, que l’ASM et le PSG ne jouent pas dans la même cour cette saison.

Paris Saint Germain

Commençons par le club de la capitale. Paris sort d’une bonne saison en ayant décroché le titre qui leur était promis. On peut rajouter à leur crédit un quart de finale de Ligue des Champions. Pourtant, on regrette, au vu de son effectif et des tours dont il était exempté (Coupe de la ligue), ses performances dans les coupes nationales.

1097237-carlo-ancelotti-et-antoine-kombouare-620x0-1[1]On y trouve un sens et de la cohérence dans la construction de cette équipe.

Si le départ d’Antoine Kambouare, alors en tête du championnat, a soulevé beaucoup de contestations et d’interrogations, l’arrivée de Carlo Ancelotti, champion d’Europe avec le Milan AC, a fini par contenter l’opinion générale et la convaincre que ce choix correspondait à une politique à long terme.

En utilisant le terme « opinion générale », je n’inclus que des technitiens français dont Rolland Courbis qui n’a pas hésité à pointer les erreurs commises par l’italien tout au long de la saison. L’ancien coach de l’OM estime qu’avec des moyens pareils et comparé à ce que possède la concurence, son bilan peut être considéré comme le minimum syndical et je ne suis pas loin de partager son avis.

Arrêtons-nous sur le recrutement parisien. Lors du premier mercato des Qataris, le PSG s’est renforcé avec les arrivées de Sirigu, Pastore et Menez. Ces renforts ont également permis aux joueurs recrutés avant l’arrivée des nouveaux investisseurs, comme Matuidi ou Jallet, d’avoir la possibilité de faire leurs preuves. Durant le mercato hivernal suivant, on assiste à une deuxième salve d’arrivées avec les signatures de Motta, Maxwell et d’Alex. Durant l’été suivant, le PSG signe Ibrahimovic, Thiago Silva, deux stars mondiales ainsi que les talentueux Lavezzi et Verratti.


1060928-16974386-640-360[1]Même si le recrutement s’est fait par dizaines de millions d’euros, j’y vois une montée en puissance rapide mais progressive. A la fin de cette saison 2012-2013, le PSG peut donc faire le point et cibler ses manques. L’arrivée de Lucas Digne m’apparaît judicieuse mais la signature de Cavani, que je considère comme un des meilleurs 9, me laisse songeur.

Si Ibrahimovic a montré son besoin de liberté, collant au rôle d’un neuf et demi, le duo Ibra-Cavani est-t-il pour autant complémentaire ? Le niveau individuel de ces deux joueurs n’est pas à remettre en doute mais je crains une attaque un peu lente. Il faudra donc pour les épauler, des joueurs vifs sur les côtés, capables d’amener vitesse et percussion. Ces éléments, le PSG les possède avec Lucas et Lavezzi.

Mais quand est-il de l’équilibre de l’équipe ? Ces joueurs sont plus ailliers que milieux de terrain, deux rôles bien différents. Où faites-vous jouer Javier Pastore, qui a tout de même montré qu’il était capable d’évoluer dans ce rôle de 10 excentré sur le côté gauche ? Enfin, quand est-il des milieux de terrain axiaux ?

C_3_Media_1408949_immagine_ts673_400[1]Avec un duo Ibra-Cavani, je ne vois pas le PSG évoluer dans un autre système que le 4/4/2. Dans ce schéma, Blaise Matuidi est indéboulonable. Si dans un 4/3/3, l’option Marco Verratti est intéressante, je ne me l’imagine pas complémentaire avec Matuidi dans un 4/4/2, composée de deux joueurs de couloirs ne sachant pas défendre.

Solution possible, on peut associer le français à Thiago Motta. L’équipe gagnerait en équilibre mais je crains un manque de liaison entre le milieu de terrain et l’attaque.
Ensuite, Paris va devoir mettre les choses au clair en défense centrale. Si les rumeurs d’un départ de Thiago Silva vers le Barça semblent s’estomper, il faut une bonne fois régler le cas Sakho qui, avec son attitude d’adolescent réfractaire, risque de polluer le vestiaire.

Enfin, le PSG va devoir dégraisser et réfléchir au cas épineux de Jeremy Menez, dont le talent n’est plus à démontrer, mais dont le comportement laisse perplexe. Malgré le départ d’Ancelotti, les objectifs quataris doivent rester similaires : le titre de champion de France, une coupe nationale et au minimum, un quart de Ligue des Champions.

L’AS Monaco

Avec son recrutement « bling-bling », l’ASM n’en finit plus d’étonner sur le marché des transferts. Comme dit plus haut, les signatures de Falcao, Moutinho et Toulalan me paraissent très bonnes. Cependant, je suis perplexe sur celle de Ricardo Calvalho, 35 ans, qui sort d’une saison quasi-blanche avec le Real Madrid.

eric-abidal-vainqueur-de-2-ligue-des-champions[1]Je suis aussi inquiet au sujet d’Eric Abidal, pour les soucis de santé et la lourde opération qu’il a subi. Enfin, je n’oublie pas que James Rodriguez qui, malgré un potentiel intéressant, a tout de même perdu sa place la saison passée à Porto.

Ensuite je me questionne sur l’ambiance dans le vestiaire. Comment expliquer à des joueurs qui ont participé à la montée, qu’ils seront évincés la saison suivante sans même avoir eu leur chance dans l’élite ?

Comment faire comprendre à Ibrahima Toure, meilleur buteur de ligue 2 avec 18 buts, qu’il doit se trouver un autre club ? Quid de Valère Germain ? Si le PSG, n’a pas hésité a remodeler son équipe en reléguant de bons joueurs comme Chantôme sur le banc, l’ASM est parti pour changer ses 11 titulaires de la saison passée. Même si certains joueurs se connaissent, l’adaptation et la formation d’un groupe prend du temps. Certes, l’exonération d’impôts est un bon lot de consolation, bien qu’elle vaille à l’ASM deux points de pénalité mais le manque d’enthousiasme et de ferveur populaire ne peut-t-il pas à terme, peser dans les esprits ?

893494-14957735-640-360[1]Si Monaco a le malheur de ne pas enchaîner les victoires dès l’ouverture de la saison, je prédis un climat difficile voire délétère au sein d’un vestiaire fraichement bâti.

Si je ne peux que me réjouir de l’arrivée de grands joueurs sur le sol français, je reste perplexe quant à cette politique de recrutement si soudaine.

Je souhaitais faire ce portrait croisé pour vous montrer que les objectifs à court terme des deux clubs ne sont pas les mêmes. Pour L’ASM, le titre me parait présomptueux. Mais bien que promu, Monaco peut viser une place en Ligue des Champions car à l’inverse de Lyon et Marseille, les Rouges et Blancs possèdent un effectif pléthorique et l’avantage de ne pas jouer de coupe d’Europe cette saison. Quant au PSG qui a deux saisons d’avance, il peut mettre le paquet sur la Ligue des Champions.


Sur le long terme, le duel ASM-PSG aura lieu et augurera de matchs de haute volée, si les avantages fiscaux du Rocher ne conduisent pas à un soulèvement populaire et si la fiscalité française et le contexte géo-politique reste identique. A vos stylos, vous avez 4 heures !

—-

Retrouve mon billet « Rudi Garcia signe à la Roma » : https://flavbories.wordpress.com/2013/06/15/billet-rudi-garcia-signe-a-la-roma/

6 réflexions sur “Billet : L’AS Monaco & Le Paris Saint-Germain

  1. Analyse assez intéressante dans l’ensemble pour son contenu.. Dommage qu’il y ait autant de fautes d’orthographes, ça ne fait pas très « pro » 😦

  2. Analyse intéressante, même si t’on point de vu n’a pas l’air très objectif, concernant le recrutement de l’ASM je le trouve judicieux faire une alternance entre la jeunesse et l’expérience sans pour cela ne donner sa confiance qu’a l’expérience me parait beaucoup plus aboutie que celui du PSG, prenons l’exemple Lucas qui pour l’instant et ce que l’on peu appeler un flop, n’aurait t’il pas fallu laisser sa chance a Ongenda qui pour moi me parait tout aussi percutant mais avec le sens du collectif en plus. Pourquoi ne pas laisser sa chance a un jeune comme Rabiot qui a autant de talent avec un brin de maturité en plus qu’un Verratti ? A l’instar de Monaco qui a su faire confiance a des jeunes comme Ocampos, Ferreira Carrasco ou encore Kurzawa pour ne cité qu’eux. Malgré le recrutement « bling bling » Monégasque la cohésion collective m’a l’air beaucoup mieux bâti, contrairement au recrutement tout aussi « bling bling » du PSG qui commence a empiler sans faire confiance a son centre de formation

    • Salut et merci pour ton com !

      L’ASM : Niveau expérience le recrutement de Toulalan ok. En charnière centrale je trouve risqué de parier sur Carvalho (saison blanche) et Abidal (Gréfe du foie) .

      PSG : Je te rappelle que Lucas n’est arrivé qu’en janvier. La plupart des brésiliens met du temps à s’adapter. Je trouve donc ton terme « flop » prématuré voir inapproprié, surtout quand on se rappelle de ses performances honorables en ligue des champions .

      Concernant Ongenda : Le PSG joue 4 compétitions, il aura tout le temps de jeu dont il a besoin. Pareil pour Rabiot. Blanc a écarté Chantome et Bodmer, c’est significatif.

      Pour les jeunes de Monaco : Attendons de voir si le club continue de miser sur eux après une qualification en Ligue des Champions. Monaco ne peut pas recruter 22 joueurs d’un coup.

      Je n’aime pas plus le PSG que Monaco, donc si je me trompe c’est une erreur d’analyse et non d’objectivité .

  3. Pingback: Billet : La Scala de Milan |

  4. Salut,
    billet pertinent, d’autant plus que je viens de lire aujourd’hui et donc après 4 journées de championnat déjà jouées. Je m’intéresse plus au cas de l’as monaco, club que je supporte et que je suis de mon enfance. Avant la première journée, je me posais les mêmes questions et analyses que toi et je dois avouer que je suis plutôt agréablement surpris par leur début de saison et l’alchimie qui semble prendre au sein de l’équipe malgré pas mal d’arrivées/départs. Cela me laisse augurer une bonne saison en perspective mais je rajouterai deux points importants à suivre qui peuvent avoir un impact lors des prochains mois :

    -> la mise en place d’un fond de jeu constructif basé sur la possession de balle, principalement pour les matchs à domicile, ou non. Et là, je pense en particulier à un joueur qui a été recruté pour cela et dont on parle peu : Moutinho (qui, personnellement, je trouve aussi important que Falcao au niveau du recrutement). Arrivera-t-il à instaurer son jeu et son rythme sur l’équipe ?

    -> la gestion d’une « non pression quotidienne » (venant des supporteurs, de l’encadrement technique, de la direction – mais je pense que les russes ont plutôt tendance à vouloir obtenir des résultats rapides) et d’un manque de ferveur entourant le club et son environnement. Historiquement, cela a toujours un élément majeur à prendre en compte concernant l’As Monaco, et a été soit une force (les joueurs et le staff technique pouvant travailler tranquillement et obtenir de bons résultats, et même un joli palmarès) ou une faiblesse (je pense particulièrement aux années précédents la relégation en L2 ….).

    J’ai découvert aujourd’hui ton blog et suis en train lire tes articles (et de rattraper le retard !), articles très intéressants et pertinents !! Continue à écrire sur des sujets recherchés, qui sortent de l’ordinaire et que l’on lit ou entend déjà sur la plupart des médias foot, c’est top !

    Bonne continuation, au plaisir de te lire !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s